Une chambre de rêve pour les enfants…

Une chambre de rêve pour les enfants…

Les enfants n’ont pas la même vision du monde ni les mêmes priorités que les adultes, notamment lorsqu’il s’agit de l’aménagement de leur espace de vie. Mais les disputes familiales ne sont pas pour autant inévitables : il suffit de connaître les souhaits et les besoins de ses enfants pour bien aménager son appartement ou sa maison. Voici quelques astuces pour satisfaire tous les membres de la famille.

 

Lorsque l’on demande à de jeunes enfants à quoi ressemblerait la maison de leurs rêves, la réponse est souvent la suivante : « Plein de place pour se défouler et s’amuser ! ». Ils ont en effet bien plus besoin de se dépenser que les adultes. Et pour cause : ils ont tant de choses à découvrir ! Mais ils aiment aussi avoir un espace calme pour faire vite leurs devoirs et se réfugier dans un petit coin rien qu’à eux pour mettre leurs secrets à l’abri. Les programmes d’ameublement conçus pour les familles offrent ainsi des espaces privés pour chacun et d’autres communs à tous. Quand une chambre d’enfants est trop éloignée de la cuisine ou du salon, il arrive que les enfants n’aiment pas y passer beaucoup de temps. Les petits préfèrent jouer près de leur maman qui cuisine ou de leurs frères et sœurs qui racontent leurs sorties scolaires. Il peut donc être utile d’aménager un coin jeu dans l’espace commun pour éviter que les jouets n’envahissent toute la pièce.

 

« Quand j’imagine un aménagement pour des enfants, je me mets toujours à leur place », explique l’architecte Dorothea Huber, originaire de Goslar en Allemagne, spécialisée dans cette nouvelle branche de la décoration intérieure. Ainsi, il lui arrive parfois de baisser la hauteur des fenêtres pour que les enfants puissent profiter de la vue. Mais il n’est pas forcément nécessaire d’aller aussi loin : les petits raffolent aussi des lits, tables et chaises adaptés à leur taille.

 

De manière générale, la sécurité doit jouer un rôle prépondérant dans l’environnement des enfants. Bords tranchants, objets coupants ou prises non cachées : éliminez toutes les sources de danger de ce type dans l’ensemble de votre intérieur. Les escaliers présentent aussi un risque d’accident. On trouve de nombreux dispositifs de sécurité dans le commerce, de la protection anti-coincement aux barrières pour escaliers. Vous n’avez plus qu’à choisir les produits qui vous conviennent.

 

Lorsque vous aménagez votre intérieur pour votre enfant, gardez à l’esprit que ses besoins ne cesseront d’évoluer. Si, bébé, il se contente volontiers d’un petit lit, d’une table à langer et d’un tapis de jeu, il appréciera quelques années plus tard des touches de couleur, des recoins pour se cacher et de la place pour ses poupées ou son petit établi. Quand il aura ensuite l’âge d’aller à l’école, sa chambre deviendra son territoire. À l’adolescence, les parents auront peut-être même l’interdiction d’y entrer ! La décoration et l’agencement d’une chambre d’enfants doivent donc évoluer au fil des ans. L’idéal : une pièce bien proportionnée, pas trop petite afin de pouvoir être modifiée à loisir et subdivisée en différents espaces.

 

Les couleurs et l’éclairage jouent aussi un rôle clé dans l’atmosphère d’une chambre d’enfants. « J’aime travailler avec des couleurs douces », poursuit Dorothea Huber. Car plus les coloris sont vifs, moins ils produisent d’apaisement et de calme sur les enfants. Les couleurs influencent en effet notre bien-être émotionnel. Mieux vaut donc appliquer les peintures vives et autres papiers-peints à motifs par petites touches plutôt que sur des pans de murs entiers. Autre avantage : si l’enfant se met subitement à ne plus les aimer, il sera plus simple de les remplacer. Concernant l’éclairage, il importe de choisir des luminaires adaptés à chaque espace. Préférez un plafonnier pas trop éblouissant pour éclairer la chambre, puis ajoutez une lampe de chevet près du lit, une lampe de table sur le bureau, et éventuellement un éclairage variable dans le coin repos.

 

Encore une astuce déco pour les chambres d’enfants : les petits ont tôt fait de se lasser des adorables motifs pour bébés, tels que des petits oursons à peindre sur les armoires, qu’ils délaissent peu à peu au profit de personnages de Star Wars ou de stars du football. Par conséquent, préférez des éléments de décoration faciles à enlever. Vous pouvez soit bricoler vous-même des décorations à appliquer ensuite à l’aide de scotch double-face, soit choisir des tatouages muraux faciles à retirer.

 

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !