Place à l’aménagement des jardins

Place à l’aménagement des jardins

Nature au repos, arbres et arbustes encore nus, structure du jardin particulièrement claire : voici venu le moment idéal pour aménager de nouveaux espaces et axes visuels. Mieux vaut, pour cela, faire appel à un professionnel, en particulier si l’on veut donner l’impression que la nature a repris ses droits.

 

Gare au jardin lorsque les températures remontent peu à peu et que les premiers rayons printaniers viennent titiller les pulsions des jardiniers en herbe ! Le danger : l’envie irrépressible de se ruer dans une jardinerie pour faire le plein de dalles d’ornement, de pergolas, de jeux d’eau et de plantes en tous genres. Inutile de vous décrire le résultat de ce genre de lubie…

 

Jardiniers et paysagistes connaissent trop bien les pulsions printanières des propriétaires de jardins. Personne ne se risque à le dire tout haut de peur de perdre des clients potentiels, mais les professionnels ne cachent pas leur déconvenue : les plantations mal placées ne sont qu’un exemple parmi les nombreuses erreurs dont ils se plaignent à demi-mot. Un sol inadapté, trop ou trop peu de soleil : on a tôt fait de jeter littéralement son argent par les fenêtres.

 

Mais alors, que faut-il prendre en compte pour bien aménager son jardin ? Voici quelques questions clés à se poser :

  1. Le point de la situation : quel espace pour quel type de plantes ?
  2. Les besoins des utilisateurs : le propriétaire aime-t-il jardiner, ou n’a-t-il ni l’envie, ni le temps de s’occuper du jardin ?
  3. Où faut-il installer, le cas échéant, un salon de jardin, un barbecue, une balançoire ou un potager ?
  4. Comment accèdera-t-on aux différents espaces du jardin ?
  5. Quels seront les axes visuels créés par ces espaces et comment les accentuer, par exemple par des haies ou de jolis arbres ?
  6. Faut-il prévoir des jeux d’eau, voire un étang ou une piscine ?
  7. Et enfin : quelle somme veut-on consacrer au jardin ?

 

Une question centrale plane sur toutes ces interrogations : souhaite-t-on un jardin plutôt familial, proche de l’état naturel, potager, japonais ou encore méditerranéen ? Plus les attentes sont claires, plus les préparatifs devront être précis et les plantes soigneusement choisies et bien placées. Il est donc fortement recommandé de s’adresser à un paysagiste professionnel.

 

Pour être sûr de choisir l’expert qu’il vous faut, demandez aux professionnels auxquels vous vous adressez de vous montrer des exemples de réalisations. Le choix d’un jardinier ou d’un paysagiste est aussi important que celui d’un architecte : là aussi, plus le style du professionnel correspond à celui du client, plus ce dernier sera ravi du résultat.

 

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !