Agrandir les petits espaces

Une chaise de salle à manger aux pieds tout en finesse. « Ofrael » habillera aussi les petits espaces avec élégance : à commander sur www.delife.eu.

À l’étroit dans votre chambre ou votre salle de bain ? Tout le monde ou presque manque de place dans son logement, et quelques mètres carrés supplémentaires seraient les bienvenus ! Or, il est possible de réaliser des gains de place considérables en optant pour les bons choix. Car bien conçue et bien aménagée, votre cage à lapin peut se transformer en pièce confortable et fonctionnelle. Voici quelques conseils et principes de base pour aménager au mieux vos petits espaces.

La recette miracle : bien choisir les couleurs
Choisir la bonne couleur pour les murs et les plafonds, c’est la règle d’or pour agrandir visuellement une pièce. Elle peut vraiment faire des merveilles. Pour les petits espaces, privilégiez les teintes et couleurs claires et discrètes, comme le bleu ou encore les tons verts et gris à dominante bleue. Seconde règle : peignez tous les murs d’une couleur uniforme et évitez les petits motifs pour ne pas alourdir la pièce. Si la hauteur de la pièce est importante, choisissez une couleur de plafond plus foncée que celle des murs, ce qui donnera l’impression de l’abaisser. Et vice versa : si votre plafond est plus clair que vos murs, il paraîtra plus haut qu’en réalité.

De l’harmonie
D’une façon générale, optez pour une même famille de couleurs dans l’aménagement intérieur. Sol, murs, plafonds, meubles et décoration : une couleur unique pour un maximum d’éléments dans la pièce. Pour éviter la monotonie, vous pouvez varier les nuances d’une même couleur. Ce qui vaut pour les murs est vrai pour le sol : il doit être le plus uniforme et le plus clair possible. Lorsqu’ils sont de grande dimension, les éléments de décoration donnent du volume tandis que les petits rétrécissent la pièce. Conclusion : préférez les grands carreaux à la mosaïque et les lames de parquet longues et larges au parquet à l’anglaise. Choisissez un sens de pose qui corrige les défauts de la pièce. Par exemple, pour raccourcir visuellement un long couloir, il faut disposer les lames transversalement. Ne négligez pas non plus la disposition des tableaux aux murs : dans les petites pièces, mieux vaut un nombre réduit de grands tableaux que plusieurs petits !

De la finesse et de la transparence
Après l’aménagement de base vient l’agencement de l’espace. Une règle d’évidence à retenir : ne pas surcharger la pièce ! Choisissez plutôt judicieusement vos meubles. L’idéal, ce sont les éléments multifonctions, comme une table d’appoint qui peut aussi servir de siège. Privilégiez les meubles au design léger. Vous pouvez par exemple associer une table à manger à pieds fins avec des chaises en treillis. Par ailleurs, évitez de diviser la pièce avec le mobilier. Un conseil : les miroirs augmentent l’espace. Bien placé, un miroir est la solution miracle pour gagner en volume, notamment parce qu’il reflète et diffuse la lumière dans la pièce.

Le bon éclairage
Évidemment, la lumière joue aussi un rôle majeur pour accroître la sensation d’espace. Si votre pièce dispose d’une grande fenêtre, faites en sorte que la lumière naturelle pénètre le plus possible. Évitez les rideaux ou choisissez des matières laissant passer la lumière. Pour ce qui est des luminaires, il est préférable d’avoir plusieurs sources de lumière et de combiner éclairage direct et éclairage d’ambiance. Pour cela, les réglettes lumineuses et les lampadaires sont l’idéal.

La touche finale : le rangement
Un portable traînant nonchalamment sur la table à côté du dernier journal lu et d’un stylo… Dans un grand espace, cela peut éventuellement faire office de décoration, mais dans une petite pièce, c’est la sensation de désordre assurée ! Il faut donc prévoir beaucoup d’espaces de rangement. Pareil pour la salle de bains ! Préférez donc une commode à tiroirs à une étagère ouverte. Et bien sûr, il convient de ranger régulièrement, sinon la pièce débordera très vite !

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !