Office @ home

La singularité de My Writing Desk, créé par la designer Inesa Malafej pour Emko, repose sur la gouttière qui l’entoure. Elle bannit le chaos en recueillant les livres, papiers et tout le fourbi de bureau.

Travailler depuis chez soi est considéré comme la méthode de travail du futur. Un bureau doit alors être aménagé à la fois pour les activités professionnelles et personnelles, de manière à préserver la bonne humeur et la santé.

Il est un peu plus de huit heures et la radio diffuse encore les informations matinales. Papa dépose son fils à la garderie en allant au travail, tandis que maman éteint la radio et rejoint son bureau dans la pièce d’à côté, une tasse de café à la main. Elle travaille à la maison et garde le contact avec son entreprise grâce à Internet. Elle fait du télétravail, comme 4,7 millions de personnes en Allemagne. D’après une étude actuelle de l’Institut allemand pour la recherche économique (DIW), un travailleur sur trois aimerait gagner sa vie en travaillant à domicile comme elle le fait.

Que l’on soit salarié, non-salarié ou indépendant, cela fait longtemps que la table de la cuisine ne suffit plus à exécuter ses missions professionnelles. Un bureau à domicile bien aménagé devient une nécessité, même si l’on ne travaille que sporadiquement depuis chez soi. D’ailleurs, quiconque passe beaucoup de temps devant l’ordinateur pour son usage personnel devrait également vérifier la qualité de ses équipements, au-delà des performances informatiques.

Élégant et ergonomique
Lorsque son bureau se situe à proximité de la cuisine, il est essentiel de l’agencer de façon aussi esthétique que pratique. Après tout, il doit se fondre parfaitement dans l’aménagement intérieur général, offrir un poste de travail optimal et, dans l’idéal, être aussi modulable. Travailler à l’aise en est la devise. En effet, une ambiance agréable a un impact sur le travail : elle rend plus créatif et plus efficace. Investir dans le bien-être de la vue et du dos est d’une importance capitale. C’est pourquoi il ne faut surtout pas lésiner sur la qualité et l’ergonomie d’une chaise de bureau.

Lorsque l’on teste un siège, le plus simple est de vérifier que, dans la position idéale, les coudes, le bassin, les genoux et les chevilles forment un angle droit. Une bonne chaise doit pouvoir se régler en hauteur et s’adapter à la morphologie pour permettre une assise dynamique grâce à une mécanique synchrone. Son dossier doit soutenir la zone lombaire et remonter jusqu’aux omoplates.

Veiller à un bon éclairage
Il convient d’accorder tout autant d’importance à l’éclairage. La combinaison d’un lampadaire halogène et d’une lampe de bureau rotative orientable a fait ses preuves pour la distribution optimale d’une lumière claire, sans éblouissement ni reflet. Une fenêtre offre non seulement un éclairage naturel, mais aussi une vue stimulante. Il est alors recommandé de pouvoir se protéger du soleil.

Pour ménager sa vue, l’écran doit être situé entre 50 et 60 centimètres du visage. Placé perpendiculairement à la fenêtre, il n’entraînera ni reflet, ni éblouissement. Afin d’éviter les entrelacs de câbles et d’éliminer tout risque de chute, prévoir suffisamment de prises murales et utiliser des cache-câbles.

Protéger son bureau
Lumineuse, accueillante, agréable : voilà les qualités idéales d’une atmosphère propice au travail. Mieux conjuguer famille, loisirs et travail compte parmi les atouts du travail à domicile, mais le risque de tout mélanger n’est pas loin ! Les distractions et le surmenage auto-infligé sont les plus dangereux. Bienheureux celui qui possède son propre bureau (et que les finances publiques reconnaissent comme tel) lui permettant de se couper des jeux d’enfants, de la lessive ou encore du placard à sucreries.

Quant à ceux qui n’ont pas ce luxe, ils doivent protéger leur espace de travail. Pour ce faire, ils peuvent employer facilement des séparateurs de pièces comme des armoires traversantes ou des étagères. Si le bureau est implanté dans le salon ou dans la chambre à coucher, il est possible d’opter pour des mini-bureaux faciles à dissimuler.

 

Par Tanja Müller

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !