L’art du minimalisme

Quand minimalisme rime avec fantaisie : ce mobile confère un véritable cachet à la pièce. Les enceintes peuvent être placées ailleurs pour une utilisation au quotidien.

Se limiter au strict minimum est un vrai défi dans notre société de consommation. Laissez-vous inspirer par la comédie allemande 100 Dinge à ce sujet et créez-vous un intérieur épuré invitant à l’introspection.

« Moins, c’est plus » : si cette maxime de Ludwig Mies van der Rohe a tendance à nous agacer aujourd’hui, elle a bel et bien guidé les travaux minimalistes de l’architecte allemand qui prônait un dépouillement extrême. Dieter Rams, designer industriel légendaire de la marque Braun, partage cette même vision selon sa devise « moins, mais mieux ». Une philosophie également reine au pays du Soleil-Levant, comme en témoigne un directeur artistique japonais dont le mot d’ordre est « juste assez ».

Mais qu’entend-on par là ? La meilleure manière de le découvrir est de se débarrasser de tout pour apprendre à apprécier la valeur de chaque chose, à l’image de Matthias Schweighöfer et Florian David Fitz dans la comédie allemande 100 Dinge. Deux amis, enfants de la société de consommation, décident d’entreposer toutes leurs possessions pour n’en récupérer qu’une chaque jour, pendant 100 jours. Une aventure qui va bouleverser leur vision des choses… et ne manquera pas de vous faire rire. Ou comment deux fervents consommateurs deviennent des adeptes du minimalisme.

L’art du minimalisme en cinq étapes
Rassurez-vous, pas besoin d’être aussi radical pour devenir minimaliste. Commencez par vous poser cette question essentielle : « De quoi ai-je vraiment besoin pour être heureux ? » Suivez nos cinq étapes pour y répondre et adopter le minimalisme en toute sérénité.

Étape 1 : ranger
Dites adieu au chaos et assurez-vous que chaque chose est à sa place.

Étape 2 : trier
Débarrassez-vous des vêtements que vous n’avez pas portés ces dernières années, des livres que vous ne lirez plus, des meubles et décorations que vous ne pouvez plus voir, des posters et photos qui ne vous évoquent plus rien… Offrez-les, recyclez-les ou faites-en don !

Étape 3 : prendre le temps
Comment vous sentez-vous dans cet intérieur ordonné et bien plus aéré ? Mal à l’aise ou soulagé ? Prenez le temps de vous habituer à votre nouvel environnement et d’en découvrir les joies insoupçonnées.

Étape 4 : faire de la place
Et rebelote : attaquez-vous maintenant aux objets dont vous ne vous êtes pas encore débarrassé par sentimentalité. Vous vous sentirez tellement plus léger !

Étape 5 : réarranger
Place à une nouvelle ambiance d’intérieur : choisissez des meubles et accessoires épurés tout en veillant à laisser suffisamment d’espace au sol comme aux murs.

Qui a dit que minimalisme devait rimer avec inconfort ? Misez au contraire sur une belle lumière, des murs aux couleurs chaudes et des meubles raffinés pour créer une atmosphère de bien-être propice à la réflexion et à l’introspection.

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !