Mamie Germaine et Henri Matisse : décorer un mur d’images

Mamie Germaine et Henri Matisse : décorer un mur d’images

Affiches artistiques, photos d’enfants ou peintures classiques revisitées à la sauce moderne : il existe de nombreux moyens de réaliser une galerie personnalisée.

Si l’on souhaite mettre en valeur une seule image, la hauteur constitue le facteur déterminant. La règle de base est la suivante : le centre de l’image doit être placé à hauteur des yeux ou légèrement au-dessus. Afin de conférer un certain ordre à l’impression produite, il est conseillé de se baser sur les bords des portes ou des meubles, par exemple.

 

L’une des grandes règles à respecter en matière de répartition des espaces est celle du nombre d’or. Cette formule, qui joue un rôle prépondérant dans la peinture et la photographie depuis des siècles, laisse peu de place à l’erreur. Si l’on souhaite afficher une image selon la règle du nombre d’or, il convient de tracer un trait au crayon aux cinq huitièmes de la hauteur du mur. Les trois huitièmes du cadre doivent alors se situer sous cette ligne.

 

Plus l’on souhaite exposer d’images, plus les modes d’affichage sont nombreux. Le principe de base pour décorer un mur d’images est le suivant : si l’on souhaite un résultat épuré et ordonné, on préfèrera afficher une seule image grand format plutôt qu’un ensemble bigarré d’œuvres. Mais avant d’afficher plusieurs images, une question se pose : l’impression générale doit-elle être plutôt bien ordonnée et symétrique ou dynamique et libre ?

 

La disposition en grille produit un effet très ordonné : toutes les images, de mêmes dimensions et assorties d’un cadre identique, sont affichées selon un schéma géométrique et toujours espacées de la même longueur. L‘agencement en miroir est idéal pour mettre en valeur des images de formats différents : toutes sont disposées en une rangée de sorte que les bords inférieurs ou supérieurs forment une ligne droite. L’utilisation d’un fil tendu peut être utile pour réaliser cette technique. Ce mode de décoration murale est encore plus intéressant et dynamique lorsque l’on dispose simplement les œuvres sur une étagère, sur laquelle d’autres objets peuvent alors prendre place, comme des sculptures ou modèles réduits, et en changer simplement et rapidement.

 

Si l’on souhaite obtenir une décoration murale particulièrement libre et très variée, le mur tableau est la solution idéale : il consiste à disposer un grand nombre d’œuvres très proches les unes des autres, tout en faisant varier les espacements. Cette technique exige beaucoup de talent pour ne pas produire une impression chaotique. Le plus simple est de commencer par disposer les images au sol avant de se mettre à percer. On peut aussi s’aider du principe « inside the lines », qui consiste à placer les images comme au sein d’une forme géométrique telle qu’un ovale, un cercle ou un rectangle.

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !