Du solide : les meubles en papier et en carton

Les coussins gonflables du « Blow Sofa » de Malafor sont intégralement confectionnés en papier recyclé. Des élastiques assurent leur maintien.

Qui n’a jamais vu de Shoji, les traditionnelles portes coulissantes japonaises ? Ces fines parois en papier qui laissent pénétrer la lumière sont sans doute le plus célèbre objet de décoration en papier. Mais ce matériau dévoile bien d’autres applications méconnues : il peut servir à réaliser non seulement des luminaires, mais aussi des chaises, des lits ou encore des canapés à la solidité surprenante. Les meubles en papier sont complètement tendance, en particulier quand ils sont élaborés à l’aide de matériaux recyclés.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le papier est un matériau extrêmement robuste et stable : plié ou en variante multicouche, il peut supporter de très lourdes charges. En plus d’être facile à transformer, ce matériau abordable et aussi simple à transporter. Dès les années 60, les designers se sont donc approprié le carton et le papier pour concevoir des meubles. Frank O. Gehry, l’un des plus grands architectes de notre époque, a ainsi remporté un immense succès avec sa chaise « Wiggle » en carton ondulé.

Peu le savent, mais les célèbres meubles Loom sont, eux aussi, réalisés en grande partie à l’aide de papier : au début du XXe siècle, l’Américain Marshall Burns Lloyd a conçu ses célèbres meubles tressés comme alternatives aux modèles en rotin en enroulant du papier autour de fins fils métalliques pour obtenir une corde solide.

Depuis lors et jusqu’à très récemment, les meubles en papier ont toutefois eu du mal à percer. Mais aujourd’hui, les meubles en cellulose ont la cote. Leur ascension soudaine se justifie aussi par le caractère durable du matériau. Les meubles en papier se recyclent en effet facilement.

Le papier est notamment idéal pour la confection de luminaires, puisqu’il laisse facilement passer la lumière. Si la seule image qui vous vient à présent à l’esprit est celle des boules en papier vues et revues, c’est que vous n’avez pas encore découvert la nouvelle tendance des sculptures lumineuses. Cette mode en a pour tous les goûts, que vous aimiez la décoration romantique ou le style graphique.

Outre des éléments de décoration, on trouve aussi de véritables meubles en papier et carton. Le matériau doit généralement être plié plusieurs fois pour conférer durabilité et stabilité aux lits, tables et autres canapés. Lorsqu’ils sont laqués ou vitrifiés, on peut même utiliser ces meubles dans des pièces humides ou en extérieur. Particulièrement légers, les meubles en carton sont très simples à transporter. La start-up berlinoise ROOM IN A BOX s’est spécialisée dans ce segment depuis 2013. Son concept : elle propose une chambre complète à base de meubles en papier qui, une fois pliés, tiennent tous ensemble dans un seul et même carton. Entièrement revalorisables, ces meubles sont réalisés à 80 % à base de papier recyclé.

Le papier est le matériau idéal pour qui souhaite réaliser soi-même ses meubles. Même les plus jeunes s’y essaient dès le jardin d’enfants ! Si vous aimez le fait-maison et que vous maîtrisez déjà l’art de l’origami, vous pourrez sans problème réaliser vous-mêmes vos meubles en papier. Internet regorge d’idées et d’astuces : pour n’en citer qu’un, le site www.foldschool.com offre des instructions gratuites pour découper et plier soi-même ses chaises et tabourets pour enfants. Vous y trouverez même une notice pour réaliser une chaise à bascule. N’hésitez plus : il suffit d’imprimer le modèle, de le placer sur un support en carton, de découper tout autour et de plier. Et le tour est joué !

 

Faites part de vos goûts !

Vous avez déjà voté !